Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA TRANSCRIPTION QUI SUIT: Cette transmission reçue en télépathie est extraite des transcriptions de réunions hebdomadaires d’étude et de méditation tenues à Rock Creek Research & Development Laboratories et L/L Research. Elle vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. A l’instar des entités de la Confédération qui insistent toujours sur ce point, nous vous invitons à faire appel à votre discernement et à votre jugement pour évaluer son contenu. Si vous percevez de la vérité, tant mieux. Si vous ne vous sentez pas sur la même longueur d’onde, laissez de côté; car ni nous, ni ceux de la Confédération ne souhaitent mettre des obstacles en travers de votre chemin.

CAVEAT: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger. (Traduction française: Micheline Deschreider)

Méditation du dimanche

4 février 2007

Réunion Archétypes II

Question du groupe: Q’uo, la question d’aujourd’hui concerne l’étude du mental archétypal que nous avons faite ce week end. Ce sont des concepts intellectuellement très difficiles à saisir et nous aimerions savoir comment nous pouvons le mieux appliquer ces concepts dans nos activités quotidiennes et notre vie ordinaire. Comment pouvons-nous essayer de les utiliser pour mieux ouvrir notre cœur, et comprendre le Créateur, ceux qui nous entourent, et nous-mêmes? Que se passe-t-il réellement dans notre environnement d’espace/temps, dans notre vie quotidienne, que se passe-t-il dans les mondes métaphysiques, dans les mondes spirituels, lorsque nous nous efforçons d’appliquer ces principes aux catalyseurs et aux circonstances que nous rencontrons sur notre chemin?

(Retransmission par Carla)

Nous sommes ceux connus de vous comme le Principe de Q’uo. Salutations dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique au service duquel nous venons à vous aujourd’hui. Nous vous remercions pour l’honneur et le plaisir d’être appelés à nous joindre à votre cercle de recherche.

Vraiment, nous remercions chacun d’entre vous pour avoir trouvé du temps, de l’attention, et de la place dans vos vies si remplies, pour vous détourner de toutes les occupations autres que la recherche de la vérité. En toute humilité et sincérité vous êtes venus former ce cercle, et votre beauté est stupéfiante, mes amis.

Comme toujours, nous apprécierions que vous fassiez usage de votre sens de la discrimination quand vous écoutez nos pensées. Si elles résonnent pour vous, alors n’hésitez pas à les utiliser comme vous le souhaitez. Si, pour quelque raison, vous ne trouvez pas de résonance, alors s’il vous plaît supposez que nous avons raté le but et laissez ces pensées de côté afin de pouvoir avancer avec les informations qui sont en résonance avec vous. Car nous ne sommes pas la seule source d’informations utiles et d’inspiration. L’univers tout entier parle à celui qui a une oreille attentive et un cœur compréhensif.

Aujourd’hui vous interrogez à propos de l’utilisation des archétypes et du mental archétypal en général quand vous quitterez cet environnement abrité et protégé où vous aurez été à même d’étudier et de méditer ces choses plus à fond que cela n’est possible dans le tumulte de votre routine quotidienne. Il y a de nombreuses approches possibles pour répondre à cette question, et nous voyons de la vertu dans plusieurs d’entre elles. Dès lors, si vous nous permettez de répondre d’une manière décousue, nous aborderons la question sous différents angles. Dans ce processus, peut-être trouverez-vous alors des matériaux utiles à divers niveaux. C’est ce que nous espérons en tout cas.

Prenez conscience de vous-même en ce moment, pendant que vous êtes assis sur votre siège. Sentez vos lèvres, vos paupières doucement fermées sur vos yeux, vos cils reposant sur vos joues. Sentez la détente et le confort du personnage assis que vous êtes. Sentez les articulations de vos doigts et de vos orteils. Prenez conscience de vous-même comme un être suspendu dans ce moment présent.

Qui êtes-vous? Pourquoi êtes-vous ici? Restez dans le calme et posez-vous la question. Nous faisons une pause.

(Pause)

(Retransmission par Carla)

Nous sommes ceux de Q’uo et nous sommes à nouveau avec cet instrument. Notre désir était de vous amener à un point de concentration où vous êtes subtilement conscients de votre propre réalité. C’est quelque chose que l’on considère facilement comme acquis, car vous êtes toujours avec vous-mêmes, dans l’éveil ou le sommeil. Et cependant, vous êtes un miracle et un sujet d’étonnement.

Mes amis, vous êtes un point focal dans lequel le Créateur peut se connaître Lui-même. Vous êtes précieux. Pensez à la valeur d’une rare pierre précieuse, et réalisez qu’il n’y a de vous qu’un seul exemplaire. Combien précieux êtes-vous, mes amis? Comme vous êtes exquisement aimé et chéri par le Créateur infini unique! Sentez l’amour qui vous entoure et pénètre dans chaque cellule de votre corps.

Vous êtes un instrument. Chacun de vous a un chant, une mélodie, un air que vous jouez le mieux. Et vous partagez ce chant joyeux avec le monde. Il y a en vous d’autres mélodies que vous souhaitez découvrir et pouvoir jouer sur l’instrument de votre essence. Vous n’êtes pas satisfait de ce qui est à vous en ce moment, car il y a en vous une recherche qui veut aller plus profond, pour devenir plus consciente et ouverte à ce qui ne peut pas être su mais seulement vécu dans l’esprit manifesté.

Parce que vous voulez aller plus loin dans votre recherche, aller plus profond et regarder avec plus d’intensité, vous vous êtes rassemblés pour vous venir mutuellement en aide, vous encourager mutuellement, et vous soutenir mutuellement avec le respect et la valeur que vous vous accordez mutuellement. Sous les habits de comportements de société, mes amis, ce week end vous avez vécu la véritable charité, la véritable affection, la véritable amitié, et comme vous l’avez exprimé quand vous avez parlé autour du cercle avant cette séance de channeling, un véritable sentiment de se trouver chez soi.

Fortifiés par ce temps passé ensemble, vous êtes à présent prêts à prendre votre essor. Car chacun de vous a des éléments uniques à aborder dans son ordre du jour personnel, tant dans le monde intérieur de la recherche que dans le monde extérieur de la manifestation, du travail, et du jeu.

Ramenez vos ailes! Réellement, mes amis, sentez-les! Sentez les ailes de l’esprit qui vous aident à reprendre votre essor. Sentez-les s’intégrer à votre propre chair, car vous êtes de l’esprit manifesté et vous avez dans votre constitution aussi bien la Terre que les cieux étoilés. Vous pouvez en vérité vous servir de vos ailes et voler.

Et vers où allez-vous voler si ce n’est là où se fait la volonté du Créateur? « Et quelle est cette volonté? » demande la chair qui ne prend pas son envol. « Dites-moi: que dois-je faire? Vers où vais-je m’envoler? Quelle est ma mission? » Et nous vous disons: « Suivez vos ailes, sachant que tout a été préparé pour vous aujourd’hui et dorénavant ».

Quand vous vous demandez: « que faire? », ouvrez vos yeux et voyez vers où se porte votre regard. Ce que vous voyez devant vous est le cadeau du moment présent. Et comme le demande souvent cet instrument: « Où se trouve l’amour dans ce moment? ». C’est là le point de départ de tout, ce moment présent. Et pas seulement celui-ci pendant lequel ce cercle se trouve dans une sacralité focalisée, mais dans chaque moment de chaque jour.

Nous vous demandons de vous rendre en esprit avec nous vers un point de vue plus large, car nous souhaitons créer un contexte dans lequel vous pouvez apercevoir les effets du mental archétypal et du mental en général, tant sur un arrière-plan ordinaire que sur un arrière-plan d’éternité.

Chacun de vous a des limites qui distraient le mental de la parfaite prise de conscience, de la parfaite paix, et de la parfaite concentration. La distraction peut être physique. Elle peut être émotionnelle. Elle peut être enfouie dans des distorsions mentales héritées de vies passées, ou de périodes antérieures de la vie actuelle, où certaines relations énergétiques se sont emmêlées, de sorte qu’il y a une apparente difficulté à séparer les brins de l’être et de l’agir.

Comme pour toute entité de troisième densité, il y a toute vraisemblance que vous allez faire l’expérience de ces limites de manière permanente, non pas nécessairement continuellement, mais quasiment constamment, tout au long de votre incarnation.

Prenez un moment pour exprimer vos remerciements pour ces limitations et distractions. Elles vous touchent en créant en vous de l’inconfort et de la faim. Elles vous empêchent d’être placides. Et par-dessus tout, elles vous éveillent au chant de l’oiseau, au bruissement du vent, à l’étincellement des étoiles, et à la chaleur du soleil.

Il est facile de sentir que vous vivez une vie sans importance à cause de ces limitations. Et il est bon de vous encourager vous-même lorsque vous sentez que vous commencez à vous noyer dans votre propre banalité, bon de vous élever au-dessus de ce point de vue et de refocaliser votre attention sur la beauté qui se trouve dans votre environnement. Cette refocalisation vous éveille à un sens dans lequel esprit, mental et corps fonctionnent ensemble. Permettez-vous de devenir votre propre animateur.

En vous suggérant de faire cela, nous suggérons que vous consacriez du temps aux énergies archétypales. Nous réalisons que chacun d’entre vous a eu du mal à saisir le concept de l’invocation de l’archétype ou de devenir l’archétype. Voyons donc de plus près ce que c’est que s’éveiller du songe de la vie et devenir attentif [1] aux gîtes de l’esprit.

Dans l’univers où vous demeurez, toutes les choses sont connectées et tricotées ensemble dans l’amour. Ce que vous savez que vous êtes est interpénétré et entouré de ce que vous ne savez pas que vous êtes, le reste de votre ‘soi’ complet qui en fin de compte inclut chaque iota de conscience existant dans l’univers.

Dans un sens très profond, ce point de lumière et d’amour que vous êtes, métaphysiquement, est la chose la plus réelle vous concernant, et la chose la plus réelle concernant tous les autres points d’énergie déguisés en êtres humains que vous allez rencontrer pendant votre vie.

Si vous étiez tous subtils et débarrassés du voile, comme en quatrième densité, vous verriez la danse que vous dansez ensemble. Mais en quatrième densité, mes amis, vous ne pourriez danser que la danse que vous avez créée pour vous-mêmes dans la troisième densité dont vous faites l’expérience en ce moment. Maintenant, dans cette vie, en ce moment, vous êtes en train de créer le choix de polarité et l’équilibre des énergies entourant ce choix, et qui seront votre point de départ pour toute l’évolution que vous vivrez en tant qu’âme au cours des densités d’expérience suivantes. Ce temps-ci est des plus précieux, et nous vous encourageons à l’accepter avec délectation et joie.

Quand vous vaquerez à vos occupations quotidiennes, ayant quitté ce domicile-ci pour retrouver le vôtre, que vous reviendrez aux schémas qui règlent votre vie, encouragez-vous à continuer à ressentir la connexion entre vous-même et toute autre conscience, notamment les points de conscience avec lesquels vous avez eu des moments de réelle connexion ensemble ce week end. Laissez perdurer ce sentiment de famille, de validation et de soutien, laissez-le devenir une partie de votre cœur. Sachez que vous êtes aimé et permettez-vous, en tant que point de conscience, de continuer à dériver et à observer vos sentiments, vos pensées, et vos inclinations.

Le niveau archétypal du mental est un niveau de conscience auquel vous devenez extrêmement conscient que vous êtes le lien entre l’ordinaire de l’espace/temps (matin, après-midi et soir; lever et coucher du soleil) et l’absolu infini et mystère.

Grâce à votre angle de vue privilégié vous pouvez tremper dans l’océan de conscience qui est commun à vous tous, de manière à recevoir de cette conscience des présents que nul autre n’a jamais reçu et ne recevra jamais. Avec vos colorations et vos inclinations vous ne vous éloignez pas de la perfection mais vous vous en approchez. Les nuances et teintes de vos sentiments, de vos pensées et de vos actes créent pour vous une expérience unique d’immersion dans le système de fleuve commun qu’est le mental archétypal.

Nous n’avons jamais été capables de décrire en totalité le mental archétypal parce qu’il s’agit d’un océan infini, sans cesse mouvant, qui est alimenté par tous les fleuves et rivières de toutes les énergies qu’il est possible de dépenser dans la Création. Quand vous procédez à des recherches dans un archétype donné, vous cherchez en fait à vous joindre à la Création-même pendant qu’elle danse sa danse de création. Vous vous glissez dans une danse qui a déjà commencé, et vous vous joignez au mouvement où vous pouvez sentir quand il faut tourbillonner, quand il faut tourner, quand il faut sauter, et quand il faut saluer. Car cette danse est parfois une danse solennelle, parfois une gigue joyeuse, et parfois même la plus triste, la plus profondément et expressivement pathétique des pavanes.

Dansez sur tous vos airs, mes amis, et dansez-y de tout votre cœur. La différence entre l’ordinaire et le magique est la différence entre l’entité qui ne perçoit ni n’entend aucune musique, n’éprouve aucun désir de danser, et l’entité qui ne percevant ni n’entendant aucune musique et n’éprouvant cependant aucun désir de danser, se lève néanmoins et invoque la danse.

Il y aura toujours une entropie [2] qui vous poussera à vous arrêter, à ne pas aller plus loin aujourd’hui. Il y aura toujours de l’inertie qui encouragera vos roues à s’immobiliser dans un grincement de freins. Vous pouvez toujours dire, comme l’instrument l’a dit précédemment: « je suis lasse. Je suis épuisée ».

Cherchez, sous ces sentiments, la volonté et la foi qui sont vôtres. Qui êtes-vous? Questionnez, questionnez sans cesse. La réponse n’est pas moitié plus importante que la question.

En un sens, la vie est un puzzle. Il y a souvent un sentiment de pièces qui manquent, comme si le type qui a élaboré l’image en avait soigneusement découpé toutes les pièces puis en avait glissé deux ou trois dans sa poche. Il vous manquera toujours quelques pièces du puzzle, jusqu’à ce que vous invoquiez ce que vous ne connaissez pas.

En choisissant de demander vous entrez dans la danse.

En arrêtant de faire attention, vous entrez dans la danse.

En prenant conscience pendant une fraction de seconde de la beauté de votre propre ‘soi’, vous entrez dans la danse.

Nous ne vous demandons pas de danser jusqu’à l’épuisement. Nous vous encourageons à vous reposer quand il est temps de prendre du repos. Nous vous encourageons aussi à toujours élever votre cœur et écouter le nouveau chant, la nouvelle énergie, le nouveau moment, la nouvelle vie. Vous avez une nouvelle vie à chaque instant, si vous la revendiquez et si vous voulez la diriger. On ne tombe pas en panne d’occasions dans le travail en spiritualité. Vous pouvez travailler en prison, dans la maladie, sous n’importe quelle contrainte, pour étendre votre aptitude à permettre à l’énergie du Créateur infini unique de passer à travers vous et dans le monde qui vous entoure.

Entrer dans l’archétypal c’est faire appel à des généralités, dont vous êtes un cas spécifique, pour vous informer de votre propre nature. Cette incarnation – cette troisième densité dans laquelle vous avez apprécié de si nombreuses incarnations –, et ce jour demandent de choisir le point d’équilibre de votre vie, de le choisir encore, de le choisir encore et toujours.

Diverses personnes ont diverses manières de décrire ce qu’elles cherchent. Cet instrument demande ce qu’il y a de plus élevé et de mieux. Elle dit: « Quelle la manière la plus élevée et la meilleure dont je puisse affronter ce catalyseur? » Trouvez votre propre façon de vous placer dans la position de puissance de celui qui choisit. C’est cela la danse des archétypes. Votre troisième densité concerne le choix.

Il y a de nombreux niveaux de choix. Le choix fondamental est le choix de la polarité. Et dans le choix de la polarité, comme vous l’avez étudié ce week end, vous pouvez voir la figure des Deux Amants ou de la Transformation du Mental avec les tensions du présent, sans qu’il y ait une tension plus forte que l’autre, mais bien deux choix égaux.

Vous savez vers où vous voulez vous diriger. Chacun de vous ici est profondément engagé dans la recherche de la manière dont il est possible de se polariser de plus en plus vers le Service D’Autrui. Cela ne signifie pas que les choix que vous faites sont simples. La troisième densité est très bien équipée pour vous présenter des choix compliqués de polarisation, choix dont une partie polarise vers le Service D’Autrui et dont une autre partie recule sa polarisation vers le Service de Soi.

Pendant que vous balancez dans vos choix, trouvez votre bon point de sûreté et choisissez votre propre version de ce qui est le plus élevé et le meilleur. Puis allez courtiser le principe féminin – qui soigne, guérit et donne de la pure affection–, que vous invoquez en faisant ce choix.

Permettez-vous les encouragements d’énergies trop profondes pour les traduire en mots. Écoutez le bruissement des ailes des anges. Car quand vous savez que vous faites un choix vous devenez un magicien ou, comme le dirait cet instrument: le hiérophante. Vous devenez celui qui agit et qui choisit.

Nous vous saluons, citoyens de l’éternité! Tout comme vous, nous sommes des étoiles qui scintillent dans l’œil du Créateur. Tout comme vous, nous sommes des points de focalisation dans les infinies vibrations de l’univers du Créateur, permettant que le Créateur se connaisse Lui-même.

Alors que vous vous efforcez d’emporter avec vous les bienfaits des sentiments que vous avez appréciés au cours de cet atelier, pendant ce temps passé ensemble, apprenez la vérité, reposez-vous sur la vérité de ce que vous avez vécu, sur votre complète aptitude, capacité, à progresser avec grâce et intelligence, en poursuivant votre polarité, en poursuivant vos leçons, et en poursuivant votre service.

(Fin de la face 1 de la cassette)

(Retransmission par Carla)

Et si votre énergie vous parait basse, faites appel à ceux qui attendent d’être appelés pour qu’ils vous encouragent, vous aiment, et vous aident. Car vos guides sont toujours avec vous. Mais ils ne peuvent pas parler avec vous si vous ne le demandez pas. Si nous ne devions vous laisser qu’une chose quand nous quitterons ce sujet, ce serait l’importance qu’il y a à demander, car l’aide est toujours proche et vos guides sont toujours avec vous.

Comme toujours, nous regrettons de devoir abandonner cette fascinante question. Cependant, cet instrument nous a demandé de clôturer pour aujourd’hui ce sujet particulier, et de demander s’il y a d’autres questions ou demandes de suivi à présent. Nous sommes ceux de Q’uo.

T: Moi j’en ai une. Ma question est la suivante: si deux entités s’engagent à approfondir leur relation en se cherchant l’une l’autre, et le Créateur, afin de devenir un service et une lumière, qu’est-ce qui se passe métaphysiquement dans le processus de cette troisième entité entre elles, dans le Créateur? Et ensuite, voulez-vous s’il vous plait commenter tout moyen pratique permettant de croitre consciemment dans la vie ordinaire?

Nous sommes ceux de Q’uo, et nous avons pris connaissance de votre question, ma sœur. Quand deux entités, quelles qu’elles soient, et qui ont conscience qu’elles sont des êtres spirituels, choisissent de chercher ensemble, il y a création immédiate d’une sur-âme composée de leurs deux énergies incarnées reliées à leurs systèmes de guidance. Dans de nombreux cas se connectent aussi à ces entités et à leurs systèmes de guidance, les familles ou complexes mémoriels sociaux avec lesquels elles ont fait le voyage pour être au service de cette planète. Par conséquent, même une sur-âme de deux personnes seulement peut impliquer une énorme réunion de famille si vous considérez la structure qui a été créée par le dévouement à autrui, dans l’amour et le service, de deux êtres qui sont conscients de leur opportunité de choisir.

Ceci peut être considéré non seulement comme utile en soi, mais constitue aussi un présent fait à la planète, à ceux de l’entourage du ‘soi’ sur la planète, et au Créateur. Cela est dû au fait que cet univers est réflectif et interactif, de sorte que quand deux entités vibrent dans l’amour, cette vibration éveille une résonance non seulement en ceux des mondes visibles, mais aussi en ceux des mondes invisibles qui vibrent à ce niveau. Le résultat final des entités qui forment des liens les unes avec les autres et avec des groupes plus grands, est un glissement de conscience de toute la population planétaire. Dès lors, c’est d’un très grand travail à accomplir que vous parlez en posant cette question.

Il est très utile, dans la vie de tous les jours, de consciemment prendre un engagement de faire, comme un seul être, un travail de spiritualité Ainsi il n’y a pas de rejet de la responsabilité de se traiter l’un l’autre comme le Créateur, mais bien l’acceptation de ce défi. Et à chaque fois que revient inévitablement un inconfortable échange d’énergies, il y a une opportunité d’aller hardiment de l’avant, là où, sur votre planète, peu sont allés avant vous, c’est-à-dire dans le vif du désaccord entre vous, dans ce qui est entre vous et que vous souhaitez le moins regarder.

Parce que c’est dans ce que vous souhaitez le moins regarder que se trouve le cadeau que vous vous êtes donné à déballer, ce cadeau dont vous voulez démêler les rubans de ‘soi’ pour y découvrir comment les énergies peuvent circuler à nouveau. Vous pouvez découvrir que coulent de surprenantes rivières de pardon et de compréhension là où il y a eu auparavant terrain aride, soif et désert, simplement parce que vous vous êtes retourné et que vous avez fait face à cette apparente disharmonie.

Même si ce n’est qu’une toute petite chose, la plus infime des disharmonies mérite l’attention, le respect et l’honneur. Peu importe que le désaccord soit à propos d’un rien. Peu importe qu’il s’agisse de quelque chose perçu comme une chose juste ou comme un tort. Quand tous deux, en travaillant ensemble, vous permettez à la lumière de briller à travers vous deux comme si vous ne faisiez qu’un, vous vous dépassez et vous entrez dans une partie plus profonde de vous-mêmes, qui est ultimement impersonnelle. Et cependant, elle contient tout votre cœur et toute votre âme.

C’est mal comprendre que de penser que quand on va de plus en plus profond et que l’on est allié de plus en plus étroitement au Principe divin, on se perd. Vous ne pouvez pas vous perdre. Vous faites partie du Créateur. Vous êtes ici pour y rester. Mais en laissant s’effondrer les barrières et en demandant guérison et compréhension, vous découvrez que vous croissez en force, en courage, et en ce sentiment que vous avez dans votre cœur et qui peut être appelé le respect de vous-même. Car vous vous prenez au sérieux et vous vous efforcez de dilater les énergies de cette incarnation d’une manière utile et efficiente pour le service du Créateur infini unique.

Ceci est vrai pour n’importe quelle paire de personnes, mais lorsque des entités sont accouplées, elles s’éveillent et partagent ensemble l’un des moyens primordiaux d’exprimer l’unité du Créateur infini unique, qui soient disponibles à l’être incarné en troisième densité. Et quand elles permettent à l’harmonie qui est entre elles de devenir la première de leurs préoccupations, elles créent une voie énergétique qui non seulement mène à une expérience mutuelle d’union sacrée quand la Sainte Eucharistie de rayon rouge est partagée et amenée vers le cœur dans un échange d’énergie de rayon vert, mais de ce substantiel échange d’énergies nait aussi la capacité d’offrir de la compréhension, de la compassion, et de la vénération partagée.

Mes amis, la vénération, la dévotion, ces profonds niveaux de sentiment purifié: ces choses explosent en une floraison d’énergies qui sont comme la lumière au-dessus de la colline. Et ces entités accouplées qui parviennent à relever les défis toujours plus grands de l’égo et de ses préoccupations auto-centrées, découvriront qu’elles sont à même, sans le vouloir, d’être une lumière très utile pour autrui.

Ce n’est pas que vous leur prêchez: « voilà comment vivre la vie ». Vous vous contentez d’irradier l’amour et la lumière du Créateur infini dont vous avez rendu le chemin droit et dégagé, et clair dans la transparence de vos personnalités.

Pouvons-nous poursuivre notre réponse, ma sœur?

T: C’était parfait comme cela.

Nous sommes ceux de Q’uo et nous vous remercions. Y a-t-il à présent une autre question?

(Pas d’autres questions)

Nous constatons que nous avons épuisé le stock de questions que les entités étaient prêtes à poser en ce moment, et cela est bien car, certes, l’énergie de cet instrument s’affaiblit et il est bien temps pour nous de prendre congé de cet instrument et de ce groupe.

Nous redisons quel plaisir et quel honneur c’est de contempler votre beauté et de partager vos méditations. Nous sommes connus de vous sous le nom de Ceux de Q’uo. Nous vous laissons comme nous vous avons trouvés, dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Adonaï. Adonaï.

 

[1] La gîte désigne l'inclinaison d'un navire ou d'un appareil sur son axe longitudinal (gîte à babord ou gîte à tribord) (Wikipédia).

[2] Le mot « entropie » a plusieurs significations, mais ici elle peut être interprétée comme un désordre, une incohérence, une inertie, un gaspillage d’énergie, une dégénérescence.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 2007 - Français 4 février 2007

Copyright © 2017 L/L Research