Skip Navigation Links
Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


PayPal - The safer, easier way to pay online!

Lectorium

Transcriptions L/L Research

À PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: Cette transmission télépathique fait partie des transcriptions de réunions d'étude hebdomadaires et de méditation de Rock Creek Research & Development Laboratories et L/L Research. Elle est offerte dans l'espoir qu'elle pourra vous être utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent systématiquement, nous vous demandons de faire appel à votre discernement et à votre jugement lorsque vous évaluerez cette transcription. Si quelque chose sonne juste pour vous, très bien. Si quelque chose ne sonne pas juste, alors laissez-le de côté, car ni nous ni ceux de la Confédération ne souhaitent constituer une pierre d'achoppement pour quiconque.

Méditation du samedi

21 novembre 2015

Question du groupe: Cher Q’uo, ce monde est constamment confronté à d'intenses conflits, désaccords, et souffrances. Un exemple en est ce qui est en train de se passer en Europe où des centaines de milliers de réfugiés ont quitté leurs pays d'origine en guerre pour chercher des pays capables de leur offrir sûreté, sécurité et une nouvelle chance dans la vie. Beaucoup d'énergies bienveillantes accueillent ces réfugiés, mais il y a aussi beaucoup d'opposition et en certains endroits de violentes agressions xénophobes.

Aujourd'hui, nous nous concentrerons principalement sur la signification et le but de ces événements. Est-ce que ces catalyseurs doivent servir de mécanismes, pourrait-on dire, à un catalyseur global qui touche un grand nombre sinon tous ceux qui se trouvent dans cette illusion-ci? Autrement dit, est-ce que ces catalyseurs éveillent l'identité globale en nous aidant à faire face à des problèmes difficiles concernant l'amour et notre identité?

Nous nous concentrerons ensuite sur une question relative au service. Ceux qui réagissent à ces moments perturbés et décident qu'ils veulent servir et irradier de l'amour, comment peuvent-ils veiller aux besoins des réfugiés et aussi de ceux qui sont opprimés? En fait, que pouvons-nous réellement faire dans notre vie quotidienne et en méditation pour amener la paix sur cette planète accablée?

(Retransmission par Jim)

Je suis Q’uo et je salue chacun de vous dans l'amour et dans la lumière du Créateur infini unique. C'est pour nous un grand honneur de parler avec vous cet après-midi dans votre cercle de recherche. Nous avons pris conscience des questions qui se posent dans votre mental et dans votre cœur, et nous espérons pouvoir ajouter un peu de compréhension de ces préoccupations que nous allons aborder ce jour. Comme toujours, nous voudrions vous demander la faveur d'utiliser votre propre discernement pendant que vous écouterez nos paroles, afin que vous soyez à même de garder celles qui auront du sens pour vous et de laisser de côté toutes les autres, car nous ne souhaitons pas constituer pour vous des pierres d'achoppement.

Si vous voulez bien nous accorder cette faveur nous nous sentirons tout à fait libres d'exprimer notre opinion, et nous soulignons le mot 'opinion' car c'est ce que nous avons observé être fondé. Nous ne prétendons pas être des sources infaillibles d'information. Ainsi que l'a dit un des grands écrivains de votre Histoire, celui connu sous le nom de William Shakespeare: «Le monde entier est un théâtre»[1] et toutes les personnes de simples acteurs, chacun joue à son tour de nombreux rôles et ceci, mes amis, nous observons que cela a été vrai tout au long de votre Histoire connue, et que c'est vrai encore aujourd'hui, car les événements sur votre planète, tous sans exception, ont une signification pour absolument chaque entité qui existe en ce moment dans votre expérience de troisième densité.

Comme vous le savez, votre planète est bien ancrée dans la quatrième densité des mondes de temps/espace de vos plans intérieurs. Il y a dans ces mondes un grand mouvement d'énergie de pensée en provenance d'un grand nombre à la surface de votre planète à mesure que les expériences, les époques, les intensités et les variétés glissent, grandissent, et passent d'entité à entité, de pays à pays, faisant place à l'expansion très attendue du centre énergétique de rayon vert qui pourra partager son amour inconditionnel et sa compréhension avec tous à la surface de la planète.

Ceci est l'époque du passage de densité, l'époque de la moisson sur votre planète, et tous ceux qui sont ici en ce moment sont dans l'espérance et ont la possibilité d'être moissonnés dans l'essence de leur âme. Toutefois, chacun a projeté dans l'illusion de troisième densité un fragment de cette essence dans l'espoir que les leçons qui restent, celles qui doivent conférer l'aptitude à passer de densité, pourront être apprises dans le court laps de temps, comme vous l'appelez, de troisième densité qui reste pour cette planète en particulier.

Donc, chaque entité a programme, dirons-nous: les occasions d'apprentissage des leçons qui permettront l'ouverture du chakra du cœur de manière à ce que l'amour inconditionnel puisse passer d'abord par le rouge, puis par l'orange, puis par le jaune et enfin par le rayon vert du cœur, de là rayonner vers l'extérieur vers ceux qui entourent l'entité. Comme vous pouvez l'imaginer, il existe divers niveaux de réussite dans ce programme d'ouverture du chakra du cœur. Les entités peuvent programmer tous les types d'expériences que vous pouvez imaginer et bien d'autres que vous ne pouvez pas imaginer, dans l'espoir que soit réalisée l'ouverture du chakra du cœur.

Pour de nombreuses entités, l'apprentissage se produit surtout à un niveau collectif, pour ainsi dire. Ces entités sont des entités qui se trouvent parmi les nations de votre sphère planétaire généralement décrites comme étant "de la variété tiers-monde" ce qui, en termes généraux de troisième densité signifie pour elles moins des ressources de la planète disponibles pour leur propre usage, un besoin d'expression individuelle quelque peu étouffé et une expression dictatoriale, dirons-nous, de gouvernement et d'exercice du pouvoir qui à son tour peut provoquer une certaine agitation dans diverses cultures qui sentent les effets d'une montée et d'une remontée du besoin d'expression de libertés personnelles et individuelles. À mesure que ces libertés se heurtent à des frontières et limites dans le milieu culturel accepté par un grand nombre et une grande masse d'entités, les parties de culture qui se sentent les plus opprimées commencent à exprimer leur rébellion, en fait comme dans ce pays dans lequel vous existez à présent qui a éprouvé le besoin de se rebeller il y a un grand nombre de vos années, dans ce qui a été qualifié au cours de la séance de cet après-midi de: "un coup de feu entendu dans le monde entier".[2]

C'est ainsi qu'à un certain moment de leur expérience incarnationnelle toutes les entités éprouvent le besoin d'exprimer les droits et libertés individuels de toutes les manières possibles. Lorsque qu'il n'est pas possible d'en jouir normalement dans l'illusion culturelle, alors éclatent ce que vous appelleriez des rébellions, des guérillas, etc. Nous observons que dans bon nombre des pays qui fournissent ce que vous avez appelé des émigrés (les masses qui quittent ces zones à cause de conflits internes et une guerre civile comme vous les appelez, et qui se retrouvent sur les routes de lieux qu'ils espèrent sûrs dans les expressions culturelles de ce que vous appelleriez le continent européen) , ces entités ont l'occasion d'accueillir ces âmes en quête de sécurité qui voyagent vers ces pays avec de l'espoir dans le cœur mais bien peu de choses sur le dos à part les vêtements qu'ils portent. Alors il y a une opportunité de laisser s'exprimer l'énergie du chakra du cœur en acceptant ou non ces entités comme cela se produit dans de nombreuses des divisions de ce pays en États qui ont déclaré qu'une telle chose ne se produirait pas.

Vous avez en fait de grandes masses d'entités dans la sphère planétaire, qui sont pour le moment engagées dans une leçon de grand apprentissage: est-ce que les principes enseignés dans le cadre des systèmes religieux de la culture de chaque pays sont véritablement des leçons qui seront adoptées ou bien seront-elles ignorées par ces cultures? Est-ce que le centre énergétique de rayon vert restera aussi fermé que les frontières de certains pays ou États, ou bien y a-t-il une possibilité d'ouvrir le chakra du cœur suffisamment grand pour accueillir un grand nombre d'entités qui ont bien peu à quoi s'accrocher en termes de subsistance quotidienne, de future expression de liberté et de foyer pour une vie dans des circonstances plus normales.

Pour la population de votre planète, la grande épreuve par laquelle passe votre planète peut être comparée à l'examen final qu'il faut passer à la fin de l'année scolaire dans votre système. Ceci, mes amis, c'est le grand examen du cœur: peut-il s'ouvrir à ceux qui sont appelés 'étrangers'? À ceux que certains appellent des 'dangers'? Pouvons-nous voir qu'en effet, Dieu est l'un de nous?[3] Est-ce que le Créateur se trouve quelque part en train d'observer tout ce qui se passe, ou bien le Créateur se trouve-t-il ici parmi vous, faisant l'expérience de tout ce que vous éprouvez, voyez et imaginez?

Mes amis, nous croyons que vous connaissez la réponse à cette question. Bien sûr, le Créateur est dans tout. Toutes les entités sur cette planète sont des expressions du Créateur infini unique qui a pris avantage de cette opportunité pour accorder le libre arbitre à chacune de Ses parties pour que des leçons puissent être exprimées et apprises, et que les fruits de l'expérience puissent être offerts au Créateur comme des moyens par lesquels Il peut se connaître de manières qui ne seraient pas possibles sans le libre arbitre exercé tel qu'il est exercé maintenant.

Ne vous méprenez pas, car en réalité les erreurs n'existent pas, le Créateur peut apprendre de chacune des décisions prises par chacune des entités sur cette planète. Certaines des leçons peuvent être que, dans des circonstances définies, il y a une limite à la quantité d'énergie de rayon vert que certaines entités sont capables d'offrir à ceux qui paraissent suffisamment différents d'eux-mêmes pour que leur soit refusée l'énergie universelle d'acceptation, de compréhension et de tolérance. Il peut être nécessaire à la majorité des entités de cette planète de répéter ce grand cycle d'apprentissage sur une autre planète de troisième densité, si les leçons ne peuvent pas être apprises ici. En fait, une grande partie de la population de cette planète a été recyclée sur cette planète-ci en provenance d'autres où ces leçons n'avaient pas été apprises.

Notre grand espoir est que davantage d'entités sur cette planète puissent regarder plus au fond de leur cœur et voir qu'il y a place pour d'autres entités; que le sein de la famille peut s'étendre au-delà de la maison, au-delà de la communauté, au-delà de l'État ou même du pays, que toutes les entités peuvent en fin de compte être vues comme le Soi, vues comme le Créateur. Nous réalisons que cela n'est pas probable, mes amis, mais c'est toujours possible, et nous espérons que chacun d'entre vous pourra apprendre ces leçons littéralement par cœur, et que vous trouverez dans votre propre cœur la voie du service de ceux qui vous entourent, un service qui exprimera vos sentiments véritables par rapport au Créateur.

Nous voudrions à présent transférer ce contact à celui connu sous le nom de Steve, afin de pouvoir répondre à la deuxième partie de la question de l'après-midi. Nous sommes connus de vous comme étant ceux de Q’uo; nous transférons maintenant ce contact.

(Transmission par Steve)

Je suis Q’uo, et me trouve auprès de cet instrument. Nous voudrions commencer par remercier cet instrument pour le soin qu'il apporte à nous mettre à l'épreuve avant notre communication car, selon ce que nous comprenons, de nombreuses voix souhaitent se mêler aux nôtres, et toutes ces voix ne sont pas disposées au service du Créateur unique de la manière et dans la polarité que nous avons choisies pour servir; donc nous apprécions la discrimination et la résolution de ne mettre en avant que les énergies qui résonnent avec le cœur ouvert. Nous sommes nous-mêmes des créatures de cœur ouvert, et nous accueillons dans nos cœurs ceux qui cherchent de cette façon.

Pour en venir à la question de savoir comment on peut intégrer dirons-nous, les catalyseurs qui arrivent à l'échelle planétaire et font partie du lot quotidien, pour ainsi dire, nous constatons qu'il est bon de garder à l'idée que vous vivez dans un environnement très différencié par rapport aux diverses voies de recherche et, ainsi que vous le savez, toutes les voies ne partagent pas la même aspiration fondamentale ou la même polarité.

Certains cherchent le Créateur en négligeant l'ouverture du cœur. Il y en a de ceux-là parmi tous vos complexes sociétaux qui dévient et s'écartent souvent de la trajectoire de recherche à laquelle aspirent ceux qui souhaitent former des groupes de recherche de concert les uns avec les autres. Ils se trouvent souvent parmi ceux qui ont la responsabilité de l'organisation de vos complexes sociétaux: vos participants à ce que vous appelez la vie politique.

La dynamique qui résulte d'interactions d'individus, de groupes, d'États, de religions, de personnes de diverses langues, traditions culturelles et antécédents ethniques peut donner un certain sentiment de chaos à l'expérience qui est en cours sur votre planète, et jamais ce chaos n'a été aussi dramatique et répandu que de nos jours.

Dans une certaine mesure, sur n'importe quelle planète de troisième densité, en temps de transition on peut s'attendre à une certaine désorganisation et à une certaine confusion, car il s'agit d'une période d'ouverture au cours de laquelle de nombreux modèles énergétiques qui pendant de très longues périodes ont fonctionné en circuit fermé, se mettent à se défaire, à perdre leur ancrage et à prendre des formes nouvelles et imprévues; cela en soi peut être déconcertant pour ceux qui vivent en des temps de turbulences.

Si l'on ajoute à cela le fait que sur une planète qui passe par une moisson mixte les directions de parcours ne sont pas toutes identiques et que les engagement fondamentaux dans une recherche spirituelle semblent contradictoires, on atteint alors un niveau de désorientation plus élevé encore, et nous avons observé que cette planète sur laquelle vous profitez de votre actuelle expérience de vie est particulièrement remarquable par la grande variété de types d'énergies tout autant que par les énergies d'opposition qui y règnent. Il y a, pourriez-vous dire, une très active loyale opposition, et cette opposition n'est pas cantonnée à vos plans terrestres.

Il peut être difficile pour vous de faire face à tout cela, particulièrement lorsqu'il peut arriver que des âmes inexpérimentées ouvrant leur cœur pour la première fois découvrent qu'elles ont accès à des opportunités de service vraiment très différentes de leurs intentions fondamentales, de sorte qu'il peut sembler que l'une servira au mieux le tout, l'autre le Créateur, une autre encore ses compagnons de recherche, en entreprenant des activités regardées par la majorité des autres comme très hostiles. Cela peut être ressenti comme une forme authentique de service, et si la recherche spirituelle est particulièrement forte alors que le discernement n'est particulièrement fort, alors il se peut que des âmes sérieuses expriment la force de leur recherche de manières très destructives.

À présent, nous voudrions vous demander de considérer une analogie. C'est-à-dire de mettre en parallèle les circonstances du chaos planétaire et les circonstances similaires de chaos individuel ou personnel qui peuvent se produire à des moments de transition dans les schémas de vie individuels. Lorsqu'on passe par des changements de personnalité, il est quasiment inévitable que certains schémas anciens de comportement qui se révèlent de plus en plus inutiles soient éliminés pour pouvoir entrer dans une configuration plus robuste ou saine. Toutefois, ces anciens traits de la personnalité, ces anciens modèles de comportement qui ont, au cours des ans, été investis d'une certaine énergie, ont une vie propre, si vous voulez. C'est comme le cas d'une petite entité possessive ayant appris à vivre à l'intérieur d'un organisme-hôte plus grand et ayant pris logement dans certaines parties de cet organisme, qui rechignerait à renoncer à ce foyer, rechignerait à renoncer à l'autorité qu'elle aime à exercer dans cette partie de l'être personnel.

Cette entité possessive, si nous pouvons la nommer ainsi, opposera très probablement de la résistance lorsqu'elle sera invitée à abandonner le domaine qu'elle a si longtemps jalousement gardé, et sera très capable de se comporter de manières antisociales, de manières contreproductives, apparemment, par rapport au bien-être de l'organisme tout entier. Elle sera très capable d'envoyer des signaux de danger et de tenter de convaincre le plus grand 'soi' que dans la zone que ce plus grand 'soi' a déjà résolu de modifier, il y aurait en fait un grand danger, non seulement pour le 'soi', mais aussi peut-être pour d'autres de son entourage, et pour la vie sociétale dans son ensemble.

En fait, quelle que soit la cible d'opportunité invoquée pour défendre le petit territoire que cette faible énergie de remous du 'soi' a résolu de défendre, cette cible peut être vue comme essentielle à la survie, peut être projetée comme étant nécessaire au futur bien-être de l'organisme. Et cela peut créer des circonstances dans lesquelles une des deux choses suivantes paraît possible:

Premièrement, on peut rejeter cette partie du 'soi' qui réclame à cor et à cri d'être reconnue, et la sacrifier sur l'autel du progrès, pour ainsi dire.

Deuxièmement, on peut accepter la partie du 'soi' qui demande haut et fort à être acceptée et lui accorder la voix qu'elle considère nécessaire jusqu'à ce qu'elle parvienne à comprendre qu'elle n'est pas menacée par les changements proposés, et a en fait avancé jusqu'à un point où ils sont devenus inévitables.

Mes amis, il nous semble que la deuxième option est la plus utile à ceux qui voudraient ouvrir leur cœur, mais nous admettons que cette deuxième option est, à bien des égards, plus difficile parce qu'elle exige que ces parties du 'soi', ces parties de votre propre personnalité qui ont appris à vivre dans l'ombre, qui ont appris à accepter l'ombre, qui ont appris à aimer l'ombre, qui ont appris à parler depuis l'ombre et à appeler ces parties du 'soi' des "parties de vous-même" —elle exige de reconnaître ces parties du 'soi' comme des parties de vous-même, de considérer maintenant comme acceptables les parties du 'soi' qui vous paraissaient inacceptables.

Maintenant cela ne veut pas dire que vous êtes à présent enclins à fêter les diablotins espiègles qui habitent à l'intérieur de votre personnalité; cela ne veut pas dire que vous voulez faire bon accueil (en tant que principe de votre développement futur) à aucune de ces obscurités qui résident encore en vous, mais cela veut dire que ces voix angoissées qui s'élèvent sont des voix qui ont aussi besoin d'amour. Ce sont des voix qui demandent à ne pas être jugées durement mais qui demandent à recevoir un espace, à être écoutées, à pouvoir exprimer leurs angoisses afin que, lorsque l'écho de ces cris d'angoisse s'éteindra enfin, ces voix puissent commencer à chercher une source plus profonde et y découvrir que différents modes d'expression se mettent à leur disposition de sorte que dans ce chœur de voix composé de chacun des 'soi', de nouvelles harmonies puissent lentement (et nous insistons sur ce point), lentement s'élever.

Au cours de ce processus, on peut voir apparaître une personnalité plus accomplie, une personnalité moins défendue sur deux fronts: le front de la relation extérieure à la société dans son ensemble, ou des autres à l'intérieur de la société; et le front qui gère les énergies qui à l'intérieur du 'soi' ont longtemps souffert de contrainte, d'oppression et de rejet. Une personnalité moins défendue est une personnalité plus capable d'exprimer, en mode 'cœur ouvert' qui elle est, et de permettre à l'altérité de trouver son expression dans le sens de:

Qui suis-je?

Je suis davantage que ce que j'ai jamais imaginé.

Je suis toi.

Je trouve que tu es moi aussi.

Nous reconnaissons que ce n'est pas un exercice facile. Il est rendu encore plus difficile lorsqu'on rencontre dans son propre environnement d'autres 'soi' qui ne semblent pas partager le même engagement dans la guérison, ne semblent pas partager le même engagement dans l'ouverture du cœur accueillant.

C'est donc une chose de rencontrer un étranger affamé, un étranger qui a froid, un étranger qui est perdu, un étranger désespéré, et de lui ouvrir la porte et lui donner nourriture, chaleur et accueil. Mais c'est une autre chose de faire face à ceux qui ont l'intention de ne pas accepter de bonne grâce d'accueil que vous avez à offrir mais bien de détrôner le maître de maison, de bouleverser l'ordre existant, d'établir leur domination sur les autres, d'introduire le sombre étranger de la peur dans le corps politique.

Nous ne minimisons pas les difficultés associées à cette dernière possibilité car c'est une difficulté qui résonne à de nombreux niveaux de la Création et elle n'est pas limitée à votre propre expérience planétaire. Mais à votre époque de transition elle révèle la très grande confusion qui apparaît lorsque certains dont l'inclination générale est d'ouvrir leur cœur rencontrent des cœurs qui n'ont aucune intention de s'ouvrir mais bien de faire tout ce qu'ils peuvent pour empêcher l'ouverture des cœurs autour d'eux.

Lorsqu'on est confronté à cette énergie adverse la tendance habituelle est de reculer horrifié, de monter des défenses, et même d'adopter une attitude agressive envers ceux qui déploient une énergie de guerre. Mes amis, nous déplorons avec vous que dans une certaine mesure ce recul défensif soit parfois nécessaire, mais nous vous signalons que vous disposez de grands pouvoirs de discernement, donc vous pouvez veiller à ce qu'une énergie proposée, bien polarisée vers le négatif, n'ait aucune occasion de s'engager avec succès.

Mais vous pouvez également voir autour de vous de nombreux exemples de ceux qui comme vous essaient d'ouvrir leur cœur mais succombent sous le poids de catalyseurs trop lourds et qui ont commencé à s'opposer à ces catalyseurs d'une façon qui paraît partager les caractéristiques des catalyseurs auxquels ils s'opposent, c'est-à-dire qu'ils semblent adopter la négativité que ces catalyseurs rejettent.

C'est certain, il faut, comme nous le disons, du discernement pour savoir si une réaction est une réaction de cœur ouvert réprimé, et si une initiative correspond ou non à une poussée d'énergie négative avec intention de contrôle ou de domination. Nous voudrions vous rappeler que cette dernière attitude est relativement rare par rapport à la première. Nous vous invitons donc à considérer qu'il ne serait pas bon de rendre un jugement contre des personnes parmi lesquelles vous vous trouvez s'il devait arriver qu'elles adoptent un point de vue différent du vôtre ou réagissent d'une manière plus spectaculaire, disons, ou peut-être plus hostile à un catalyseur traumatisant qui paraîtrait d'une provenance extrêmement négative.

Ceux qui réagissent de cette manière découvrent, sans aucun doute, à l'intérieur d'eux-mêmes l'ancienne résonnance de ce 'soi' fantôme qui a longtemps plané sur ces générations. Ils découvrent certainement des petites poches d'énergie négative qu'ils ont eux-mêmes abritées, et il n'est pas douteux qu'ils permettent à ces poches d'énergie négative d'être stimulées par les catalyseurs proposés.

Cela ne signifie cependant pas que les âmes qui, de tant d'autres manières sont pour vous des compagnons de recherche, doivent être méprisées, doivent être jetées sur le tas d'ordures de l'humanité, doivent être rejetées ou jugées avec dureté car, parmi vous, qui donc n'a pas une petite poche d'énergie négative? Qui peut dire si un catalyseur ne parviendra pas stimuler inopinément cette petite poche d'énergie négative? Nous vous demandons dès lors de vous demander ce qui pourrait vous guérir de ces poches.

À cet égard, le principe le plus important est celui selon lequel la négativité engendre la négativité; le jugement engendre le jugement. Donc, quand un ami, un camarade, un compagnon de recherche est jeté dans une condition de réactivité, de colère, d'horreur, de haine, le pire que vous puissiez faire est de réagir à sa réaction, de haïr sa haine, car cela ne permet qu'à des émotions du registre négatif de continuer a se propager pendant des âges, comme cela a été le cas au sein de votre complexe énergétique sociétal.

La guérison est une manifestation qui apparaît peu à peu. Elle prend place dans la douceur et la quiétude qui peuvent être découvertes lorsqu'on réalise que la différence n'est pas en soi une menace; que tout comme la Création est multiple et variée, et que le spectre des couleurs est articulé à l'infini en nuances de tous mélanges et descriptions, ainsi les processus qui régissent l'être humain sont infiniment variés. Et dans cette bigarrure, de l'intégration est encore possible précisément dans la mesure où la différence est célébrée, les différences sont accueillies, la différence est acceptée même lorsqu'elle se présente explicitement comme étant inacceptable.

Peu d'expériences planétaires sont aussi difficiles dans leur nature propre et dans la structure des catalyseurs qui abondent, que dans l'expérience que vous partagez en ce moment et constituez partiellement. C'est une méditation salutaire de contempler l'idée que toutes les parties, même les plus infimes, de l'expérience planétaire font partie d'un tout qui, dans la plénitude du temps sera assaini. Toutes les voix, jusqu'à la plus modeste seront invitées à chanter dans cette chorale.

Il faut certes avoir l'oreille bien fine pour pouvoir entendre l'écho de la célébration chorale qui s'élèvera vers les cieux et les emplira. Peut-être est-ce attendre trop de vous-mêmes que de mettre sur vos épaules la tâche de vivre chaque moment de chaque jour en faisant joyeusement résonner ce son en musique de fond, mais il y a là une idée et peut-être n'est-ce qu'un espoir qui vole sur la brise, peut-être n'est-ce qu'un parfum exhalé une nuit d'été, mais c'est une idée qui en des temps troublés peut apporter un peu de réconfort, juste assez pour vous permettre de dépasser ce moment. Et si ce moment joyeusement accepté s'ajoute à un autre moment joyeusement accepté l'on commence à constater que les charges quotidiennes deviennent moins lourdes et l'on peut commenter à constater que les pesants catalyseurs peuvent être portés, même s'ils sont durs.

Sur votre planète nous voyons de nombreuses âmes courageuses se débattre sous des charges incroyablement lourdes et cependant, de temps en temps l'ombre d'un sourire apparaît sur le visage de toutes ces âmes courageuses, et c'est là que se trouve l'espérance, mes amis. L'espérance se trouve non pas dans la condamnation des éléments criminels de la planète, mais dans la réalisation qu'en fin de compte tout est un. Vous qui pouvez sembler criminel à mes yeux, et moi qui peux sembler criminel à vos yeux, sommes un dans la relation de vous à moi et de moi à vous.

Nous sommes ceux de Q’uo et sommes enchantés d'avoir pu nous joindre à vous et à votre recherche car cela nous donne également l'occasion d'approfondir notre propre recherche, même lorsque nous est donnée l'occasion de transmuer la peine en joie. C'est un projet que nous partageons avec vous en ces circonstances, et nous vous remercions de nous donner un peu de présence dans votre monde et de nous donner l'occasion de ressentir les beaux efforts qui sont faits au sein de ce cercle de recherche car, mes amis, ces efforts constituent un phare d'espérance qui luit jusque dans les cieux.

Nous vous remercions, mes amis. Nous sommes ceux de Q’uo et à présent nous voudrions quitter cet instrument et nous tourner vers celui du nom de Jim pour découvrir s'il y a encore d'autres questions dans le mental de ceux qui sont ici pour chercher. Je suis Q’uo. Adonai, mes amis, Adonai.

(Retransmission par Jim)

Je suis Q’uo et suis à nouveau avec cet instrument. Nous voudrions demander s'il y aurait d'autres questions auxquelles nous pourrions répondre car cet instrument a de l'énergie en réserve. Y a-t-il une autre question à présent?

Gary: Juste une, Q’uo. Comment un missionné peut-il réagir à tout le chaos, la violence, les conspirations et les énergies 'service de soi' (en fait à toutes les mauvaises nouvelles), d'une manière qui leur permette de remplir leur fonction première qui est d'alléger la vibration de la planète et de servir de phare ou de berger pour les autres?

Je suis Q’uo et j'ai pris connaissance de votre question, mon frère. C'est une question qui vaut vraiment la peine d'être posée car les entités qui constituent ce cercle de recherche font partie de cette catégorie que vous appelez les 'missionnés', et chacun se demande comment accomplir cette mission particulière, dirons-nous. Chacun s'est incarné sur cette sphère planétaire d'abord pour pouvoir l'aider en ajoutant ses propres vibrations de lumière afin que les propres vibrations de la planète puissent être allégées et que leur dureté soit adoucie, disons, dans leur expression d'inharmonie.

Chaque missionné a aussi la tâche spécifique de trouver un moyen par lequel il peut évoluer, non seulement au travers du service à la planète en général mais aussi à ceux qui l'entourent, sur la base des activités quotidiennes dans leur ensemble. Nous recommanderions une fois de plus le recours à l'état de méditation pour pouvoir explorer ce que chacun considère comme la possibilité première d'apprendre à servir autrui, et l'explorer dans la mesure où l'on est fermement conscient de ce service particulier, de ses ramifications et de son expression à l'intérieur de soi, et ensuite poursuivre l'expression de ce service.

Lorsqu'on trouve les nouvelles perturbantes et inharmonieuses, disons, à l'extrême, on peut envoyer des vibrations d'amour et de lumière de guérison vers les zones ou entités qui en ont besoin, ou en envoyer vers la planète entière, car ce que vous apprenez de vos nouvelles n'est qu'une petite partie des problèmes exprimés à l'échelle planétaire. On peut garder l'œil ouvert, si nous pouvons nous exprimer ainsi, sur les occasions rencontrées car les vraies coïncidences n'existent pas, et les occasions de service étendues, si elles sont appropriées à votre être, trouvent leur chemin vers vous de manière à ce que vous puissiez étendre soit les activités de votre véhicule physique, soit les moyens financiers d'acquérir cette énergie, soit tous autres moyens: création de poèmes, création de musique, création d'environnements de soutien aux entités en manque des moyens de subsistance les plus nécessaires et de vitalité dans leur vie quotidienne.

Il n'existe pas de modèle établi ou de règle à cet égard. Il faut réaliser que ce qui est approprié pour chacun trouvera un moyen de se reproduire: les erreurs n'existent pas et tout a été planifié comme des opportunités avant l'incarnation afin que tout puisse être accompli si l'on y prête attention.

Y a-t-il encore une question, mon frère?

Gary: Non, merci, Q’uo.

Nous vous remercions mon frère. Y a-t-il une autre question à présent?

(longue pause)

Je suis Q’uo, et puisqu'il semble que nous ayons épuisé les questions pour la soirée, nous allons une nouvelle fois exprimer notre profonde gratitude à chacun de ceux qui sont présents dans ce cercle de recherche, pour avoir partagé avec nous votre amour et votre lumière, et pour nous avoir donné l'opportunité de participer à votre cercle de recherche. Encore une fois, ce cercle produit un grand rayon de lumière qui atteint les cieux étoilés au-delà de toute vue ou vision.

Nous vous remercions pour votre dévouement au service, pour votre désir de servir encore davantage, et pour les cœurs ouverts qui se trouvent dans ce cercle. Nous sommes connus de vous comme étant ceux de Q’uo. Nous allons maintenant prendre congé de cet instrument et de ce cercle de recherche. Comme toujours, nous laissons chacun dans l'amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Adonai, mes amis, Adonai.

 

[1] Extrait de Comme il vous plaira, début de l'acte II, scène VII - traduction: Oilibheir Alain Christie:

All the world’s a stage,
And all the men and women merely players;
They have their exits and their entrances,
And one man in his time plays many parts…

Le monde entier est un théâtre,
Et tous les hommes et les femmes ne sont que des comédiens.
Ils ont leurs répliques pour entrer et sortir de scène,
Et un seul homme en son temps y joue bien des rôles…

[2] Voir les pages Wikipédia: Batailles de Lexington et Concord et Concord Hymn

Cette phrase se trouve dans la première strophe du poème de Ralph Waldo Emerson Concord Hymn (1837):

By the rude bridge that arched the flood,
Their flag to April’s breeze unfurled,
Here once the embattled farmers stood,
And fired the shot heard round the world

Auprès du pont hostile qui déformait le flot,
Leur drapeau claquant à la brise d'avril,
C'est là que se tenaient les paysans en armes
Ils ont tiré le coup de feu entendu dans le monde entier
(traduction libre par la traductrice)

Et fait allusion au premier coup de feu tiré lors de la guerre d'indépendance américaine. D'après le poème d'Emerson ce coup de feu capital a été tiré sur le North Bridge à Concord, dans l'État de Massachusetts, où sont tombés les premiers soldats britanniques au cours des batailles de Lexington et de Concord

[3] Le chant d'harmonisation préalable à la séance était One of Us (L'un de nous), de Joan Osbourne; album Relish paru en 1995 avec un refrain qui dit:

What if God was one of us?
Just a slob like one of us?
Just a stranger on the bus
Trying to make His way home?

Et si Dieu était l'un de nous?
Juste un plouc comme nous?
Juste un inconnu dans le bus
Qui veut rentrer chez lui?
(traduction libre par la traductrice)

  Skip Navigation Links

Copyright © 2017 L/L Research