Skip Navigation Links
Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


PayPal - The safer, easier way to pay online!

Lectorium

Transcriptions L/L Research

À PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: Cette transmission télépathique fait partie des transcriptions de réunions d'étude hebdomadaires et de méditation de Rock Creek Research & Development Laboratories et L/L Research. Elle est offerte dans l'espoir qu'elle pourra vous être utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent systématiquement, nous vous demandons de faire appel à votre discernement et à votre jugement lorsque vous évaluerez cette transcription. Si quelque chose sonne juste pour vous, très bien. Si quelque chose ne sonne pas juste, alors laissez-le de côté, car ni nous ni ceux de la Confédération ne souhaitent constituer une pierre d'achoppement pour quiconque.

Méditation du samedi

26 mars 2016

Question du groupe: Aujourd'hui, notre question vient de N., de Moscou, et concerne la relation entre l'amour et la sagesse, en particulier : la sagesse peut-elle supprimer ou entraver d'une certaine manière l'ouverture du centre énergétique vert ? D'une part, Ra dit que l'amour et la sagesse ne s'opposent pas l'un à l'autre, mais constituent plutôt les deux faces d'une même pièce. D'autre part, Ra dit que sur le chemin négatif, la sagesse s'accumule beaucoup plus vite que sur le chemin positif.

(Retransmission par Jim)

Je suis Q'uo et cet après-midi nous saluons chacun d'entre vous dans l'amour et dans la lumière. C'est un grand privilège pour nous de pouvoir vous parler de votre sujet : l'amour et la sagesse, mais nous vous demanderions tout d'abord d'utiliser votre propre discernement pour chaque mot que nous pourrions prononcer, car nous ne voulons pas être une quelconque pierre d’achoppement pour vous. Nous ne proposons pas d'autorité, nous proposons notre opinion. Nous espérons que vous trouverez, dans ce que nous avons à dire, une certaine utilité. Nous l'offrons avec amour et, en effet, avec lumière; avec à la fois l'amour et la lumière, ou la sagesse, dont traite la question d’aujourd'hui.

Nous sommes conscients que chacun ici poursuit un chemin de recherche de l'ouverture du centre énergétique de rayon vert en tant que partie principale de votre voyage à travers l'illusion de troisième densité. Être capable d'ouvrir le cœur dans ce qui est appelé «amour inconditionnel» dans plus de 51% de vos pensées, mots et actes est considéré comme une qualité ou une quantité moissonnable pour les entités qui expriment de l'amour pour ceux autour d'eux.

Mes amis, cela paraît être un processus et un niveau de qualification auxquels il est très facile d’accéder. Cependant, il faut un certain type de conscience et de concentration pour être capable de faire cela de façon fiable dans votre cycle quotidien d'activités, car lorsque vous suivez les emplois du temps, rendez-vous et listes qui constituent votre vie au jour le jour, il est facile d'oublier les fondations sur lesquelles vous avez construit votre chemin pour cette vie.

Le mental, dans sa tentative d'ordonner et d'organiser vos diverses listes et rendez-vous, cherche souvent l'efficacité plutôt que le type d'attitude qui alloue de l’espace pour exprimer le cœur, les émotions en général, et pour se relier d'une façon qui est, en effet, d'une nature de cœur ouvert. Il est trop facile de passer rapidement d'un point à l'autre, en éprouvant la satisfaction de cocher chaque élément de la liste et, à la fin de la journée, féliciter le ‘soi’ de l’avoir fait.

Et pourtant, si vous examinez les listes de votre voyage spirituel, vous constaterez que c'est une liste plus simple, car nous sentons que parmi vos priorités, la principale est l'expression du chakra du cœur d'une manière qui englobe l'unité du moment, dirons-nous. Cette unité du moment peut impliquer de passer un temps considérable et de partager honnêtement des émotions avec ceux qui peuvent faire partie de votre cycle de listes. Vous pouvez trouver inconfortable, souvent à l’extrême, d’employer un temps dont une autre entité peut avoir besoin à un moment particulier de votre journée. La vie est souvent une affaire désordonnée. Il y a des sentiments blessants, des souvenirs douloureux, des futurs douteux, des moments difficiles dans le présent, qui s'immiscent dans le bon fonctionnement de la vérification des listes. Dans ce cas, vous voyez ce qui pourrait être décrit comme une bataille entre l'amour et la sagesse : la sagesse d'accomplir votre tâche comme vous la définissez dans votre illusion de troisième densité, par rapport à la compassion qui fait partie de votre chemin spirituel et qui nécessite des rappels tout au long de la journée, tout comme votre liste vous rappelle vos rendez-vous et votre emploi du temps.

Ainsi, nous voudrions suggérer que votre illusion de troisième densité vous fournit un degré de difficulté, dirons-nous, dans l'accomplissement de l'activation du centre énergétique de rayon vert, car votre société mécanisée, informatisée, numérisée, vous oblige à vous déplacer à des vitesses croissantes dans le sens physique, aussi bien que dans les sens mental et émotionnel – vitesses qui nécessitent souvent, ou qui sembleraient nécessiter, l'omission de ce qui pourrait devenir des détails extérieurs pour votre cœur attentif aux besoins d’autrui.

A présent nous allons transférer ce contact à celui connu comme étant Steve et continuer nos pensées ici. Nous sommes connus de vous comme étant ceux de Q'uo.

(Retransmission par Steve)

Je suis Q'uo et je suis auprès de cet instrument. Nous commençons notre communication à travers cet instrument en remerciant cet instrument pour la mise à l’épreuve qu'il nous a offerte, car il est de notre compréhension que nous devons rassurer à propos de nos intentions ceux qui recherchent notre service, c'est-à-dire que nous venons au nom de l'amour, que nous venons au nom du service d’autrui, et que nous faisons cela en toute humilité.

Maintenant, la raison pour laquelle il est approprié et important pour nous de réussir cette mise à l’épreuve est que dans votre illusion de troisième densité, il n'est pas possible de déterminer, de façon auto-évidente, l'intention de ceux avec qui vous communiquez, car il est assez facile de cacher son intention dans cette expérience illusoire, et vous avez tous développé, au cours de votre vie, des pouvoirs de discernement par lesquels vous jugez de la qualité des communications que vous recevez, de la qualité des interactions qui vous sont proposées, et une estimation de la meilleure façon de réagir. Tout cela fait partie d'un processus qui peut être appelé la sagesse.

Et pourtant, les plus sages d’entre vous peuvent être trompés, et cette duperie peut aller extrêmement loin, parce que les facteurs que vous utilisez pour distinguer une intention d'une autre, une bonne intention d'une mauvaise, une intention à cœur-ouvert d’une intention fermée et égoïste. . . nous disons que ces critères, peuvent être facilement imités, et si vous vous permettez de juger en fonction de facteurs qui ne vont pas au cœur d'une communication, qui ne vont pas au cœur d’une proposition d'un autre ’soi’, alors vous pouvez extrêmement facilement découvrir que vous êtes bien sur une voie qui ne mène pas à l'ouverture du cœur, mais plutôt à une façon de servir le ‘soi’.

Ces façons de servir le ‘soi’ sont, en fait, très nombreuses et très ingénieuses dans la manière dont elles sont offertes au ’soi’. Vous pouvez les voir comme des tentations, mais ce sont des tentations qui sont recouvertes, très souvent, d'un enrobage de bonnes intentions, dirons-nous, telles qu'il peut paraître à ceux qui s'engagent envers autrui, qu'elles se situent au bon endroit à l'égard de l'offre de service, alors qu'en réalité, le service offert est déjà d’une nature qui cherche principalement à promouvoir les intérêts cachés du ‘soi’.

Maintenant, au cours du temps, les intérêts de ce type se sont généralement accumulés, et se portent collectivement vers le masque de ce que vous pensez être vous-même, et cela fonctionne comme une sorte de motivation. En fait, à bien des égards, il est essentiel de disposer, nous voudrions presque dire, de ce mécanisme de filtrage comme d’un mécanisme de survie essentiel pour faire face aux complexités de votre vie quotidienne. Cependant, ce mécanisme, qui semble vraiment être la meilleure partie de la sagesse à perpétuer et à employer systématiquement, est un mécanisme qui peut bloquer votre accès à la communication à cœur ouvert, et par conséquent, à une occasion ou une autre, il vous semble parfois possible assez soudainement de communiquer d'une manière qui est inattendue, d'une façon qui est peut-être même indésirable, mais que vous percevez comme nécessaire ; il vous semble qu'il est possible d'ouvrir votre cœur à autrui. Cela peut paraître un peu dangereux. Cela peut sembler tellement éloigné du modèle d'interaction attendu que, dans l'ensemble, il serait plus sage de ne pas y céder, il serait plus sage de demeurer à l'intérieur des paramètres protecteurs d'une manière d'être un ‘soi’ bien ancré et bien compris dans vos structures sociales, dirons-nous.

Cependant dans l’hypothèse où il y a eu assez de travail accompli par ‘soi’ pour le ‘soi’ dans son effort d’ouvrir le cœur, il commencera à sembler de plus en plus possible qu'un peu de déraison puisse être admise; qu'un peu de risque puisse être pris; qu'un peu d'ouverture puisse être donnée à quelqu’un qui semble demander, cette ouverture à cor et à cris, que l'apaisement de l'amour du cœur puisse être offert, puisse être reçu par cet autre.

Il semble déraisonnable d'ouvrir le cœur, et donc il peut sembler que l'amour à cœur ouvert est dans un état de tension par rapport aux facteurs de sagesse qui sont essentiels pour l'auto-entretien et l'auto-préservation. Plus vous apprenez à desserrer les entraves de la sagesse, plus vous apprenez à ne pas limiter votre conception de qui vous êtes par des actes de préservation de ce que vous avez été amené à penser que vous deviez conserver pour être un ‘soi’ viable dans la société que vous appréciez, plus vous apprenez que vous n'avez pas besoin d'être celui qui a été entraîné à penser que vous devez être, moins vous serez inhibé dans l'ouverture du cœur à autrui.

Il semble donc que l'ouverture du cœur soit un grand acte de folie et, en effet, mes amis, nous vous suggérons que cela peut être précisément cela, que lorsque vous ouvrez le cœur, vous vous sentez vulnérable, quand vous ouvrez le cœur, vous vous mettez dans une position où autrui peut agir de manière à vous causer de la douleur, et quand vous ouvrez le cœur et recevez un catalyseur qui est d'une nature particulièrement forte, vous pouvez vous trouver dans une position de repli sur vous-même qui rend beaucoup plus difficile de profiter de toute occasion future d'ouvrir le cœur. Ainsi, l'ouverture du cœur peut bien être perçue comme ayant un type de sagesse de sa propre construction dans son processus, intégrée dans sa nature.

L’on est comme la fleur de printemps s'ouvrant dès les premiers jours d’ensoleillement et de chaleur, mais le faisant d'une manière qui est de l’ordre de la tentative, qui teste l'air pour voir s'il y a, après tout, un soupçon de gel, un soupçon de danger qui se cache. Mais la fleur doit s'ouvrir pour accomplir sa destinée, et elle doit le faire sans réaliser pleinement ce que le jour apportera, et quand elle verra enfin que sa gloire sera d'être pleinement ouverte, même si cette gloire la soumet à la possibilité de dommage, alors elle aura accompli cette destinée qui est la sienne propre.

Nous ne pouvons pas vous dire, mes amis, que vous serez en sécurité dans chaque effort que vous faites en vous engageant du point de vue de l'amour pour ceux qui vous entourent. Nous ne pouvons pas dire que votre offre d'amour sera acceptée et bien reçue. Nous ne pouvons pas dire que vous émergerez de chaque interaction que vous entreprendrez avec une intention d’amour d'une manière qui célèbre l'amour offert là, car il se peut que vous constaterez que votre amour est rejeté; vous pourrez constater que ceux que vous avez cherché à aimer ne vous donneront pas d'amour en retour.

Vous dites parmi vos peuples « qu'il vaut mieux avoir aimé et perdu que ne pas avoir aimé du tout », et nous trouvons que cela est vrai, mais cette vérité ne néglige pas le fait qu’avoir aimé et perdu c’est avoir perdu en réalité. Et ainsi, il reste vrai qu'il est bon d'exercer certain jugement en guidant vos interactions avec ceux qui vous entourent. Il est bon de laisser ce jugement s'imprégner de cette sagesse accumulée à la suite de vos nombreuses interactions passées, car il est possible, pour citer un autre de vos adages, «de jeter vos perles aux cochons». Il est possible de s'engager imprudemment dans une interaction avec les meilleures intentions d'une manière et dans une circonstance qui, en vérité, offrent peu d'opportunités d'engagement positif.

Ainsi, vous faites bien d'être conscient de ces limitations, aussi bien à l'intérieur de votre propre personne qu'au sein de vos interactions de groupe, qui peuvent placer une limite à l'efficacité possible de la communication à cœur ouvert. Mais même dans ce cas nous dirions qu'il existe toujours une possibilité pour vous de garder le cœur ouvert, même s’il n'est pas complètement exposé ; même si vous avez pris à l’égard de ceux qui vous entourent une posture telle que ceux-ci ne seront pas en mesure de voir que vous êtes ouvert de cœur par rapport à eux. Il y a simplement de nombreuses circonstances dans votre vie quotidienne où vous aurez à faire face à des personnes qui n'ont ni l'intention, ni la capacité actuelle de s'engager cœur à cœur auprès de vous, et il est alors bon de souhaiter en privé du bien à ceux qui ont besoin de suivre leur propre voie, d'espérer qu'ils trouveront ce qu'ils ont besoin de trouver pour trouver leur chemin vers l'avancement spirituel qu’eux aussi cherchent inévitablement.

Ainsi, nous constatons que c'est toujours un immense cadeau lorsque vous êtes capables d'adresser vos énergies à autrui, à ceux qui ont un intérêt à s'engager avec ces énergies en tant que parties d'un processus d'ouverture mutuelle du cœur. C'est toujours un grand cadeau de trouver quelqu’un qui peut résonner sur la même longueur d'onde que vous appréciez, et en fait dans ce cas il n'est pas seulement possible, mais très souhaitable de vous ouvrir de manières qui peuvent sembler vraiment très insensées. Il est souhaitable, lorsque les circonstances offrent la promesse d'une sécurité suffisante pour que vous puissiez profiter de celle-ci et saisir une occasion : celle de pouvoir aimer librement et sans réserves, de pouvoir aimer librement sans crainte, de pouvoir aimer librement sans être retenu par la préoccupation que votre amour ne s'immisce dans la vie personnelle de la personne aimée, car c'est seulement lorsque votre amour est offert de cette manière, sans inhibition, qu'autrui dispose du plein avantage du catalyseur que ce moment peut offrir de façon unique. C'est une très grande joie que vous pouvez parfois découvrir dans la vie sexuelle. C'est une très grande joie que vous pouvez parfois découvrir dans la simple gaieté de l'amitié. C'est une grande joie d’être autorisé à rendre quelque service à une personne dont la douleur, ou dont la souffrance demande à être guérie, parce que cette guérison ne peut venir qu'à travers l'amour.

Chaque offrande d'amour est un risque. Un risque qui peut sembler à première vue dépourvu de sagesse. Cependant, la sagesse qui s'est prise en considération elle-même, viendra à réaliser que la sagesse parfaite est elle-même une chose imparfaite, car la sagesse parfaite préconiserait qu'aucun risque ne soit jamais pris. La sagesse parfaite conseillerait que les chances militent en défaveur de la possible concrétisation d'une interaction à cœur ouvert. Et pourtant, si la sagesse parfaite prévalait toujours, cette nourriture spirituelle, qui est le sang même de la vie de l'âme, serait niée, et donc pour revenir à notre métaphore, la fleur doit s'ouvrir, le bourgeon doit fleurir malgré le risque de gel, malgré les vents violents qui peuvent bientôt souffler, en dépit de l'animal affamé qui peut se trouver dans les environs et être attiré par la fleur.

La folie n'est pas la même chose que l'amour, mais dans un monde qui est trop défini par la sagesse, il peut sembler fou d'aimer tout simplement. Par conséquent, nous pourrions dire que permettre que la sagesse soit elle-même restreinte face à l'amour est en fait le plus grand acte de sagesse. Il n'est jamais mauvais de se renseigner à propos des modes selon lesquels on peut raisonnablement s'attendre à ce que l'amour ait une influence dans des circonstances particulières. Ce n'est jamais une question malencontreuse de se demander si l’amour que l’on ressent dans son cœur sera bien reçu, mais il y a un moment où l'effervescence de l'amour intérieur ne peut pas être niée, et une sagesse qui conseille qu'il vaut mieux ne pas prendre de risque, qui refuse de permettre cette expression, n'est pas la meilleure part de la sagesse.

La vie elle-même, cependant, est un risque, et l'amour est son risque principal. Et donc, même ceux qui sont devenus sages au fil des ans, au fil des générations, doivent se rendre compte au final que le plus grand cadeau que la vie puisse offrir est le cadeau qui dépasse l'entendement, est le cadeau qui nous met en relation avec le mystère de l’être, et plus le cœur est ouvert, mieux le mystère peut être sondé. C'est un mystère qui dépasse perpétuellement l’entendement. C'est un mystère qui ne peut faire l'objet d'aucune sagesse.

Nous dirions que la sagesse a sa place; nous dirions que le jugement sain ne doit jamais être méprisé, mais si le jugement est donné pleinement et sans réserve, c'est précisément le premier pas sur le chemin d'un mode de service qui se réduit lui-même uniquement aux paramètres du service de soi. Le ‘soi’ qui ne cherche pas à servir seulement son ‘soi’ ainsi contracté, doit être la fleur qui s'ouvre dans l'amour de la Création et doit donc être précisément déraisonnable à ce point.

Nous sommes ceux de Q'uo et nous voudrions à présent revenir à celui connu comme étant Jim pour finir d'exprimer nos pensées, et ensuite pour demander s'il reste des questions dans l'esprit de ceux qui sont ici présents. Je suis Q'uo. Adonaï, mes amis, Adonaï.

(Retransmission par Jim)

Je suis Q'uo et je suis à nouveau auprès de cet instrument. Nous sommes heureux d'avoir pu répondre à la question qui, nous le sentons, est essentielle dans l'expérience dont chacun d'entre vous profite en ce moment dans votre modèle de vie, car le concept d'amour prenant le dessus sur les affaires ordinaires de votre monde terrestre, est un concept qui maintenant prend son envol dans votre monde fatigué, dans le cœur et l’esprit de ceux qui ont pris le temps de penser avec davantage que l'esprit : avec l'esprit du cœur, dirons-nous.

C'est un temps de passage de classe sur votre planète. Des marches de lumière sont offertes à ceux qui passent maintenant par les portes de la mort, pour mesurer dans quelle mesure ils ont réussi à faire le choix du chemin de l'amour accompagné du service d’autrui, ou de l'amour et du service de soi. Rares sont ceux qui empruntent ce dernier chemin. Malheureusement, nous constatons que le chemin positif a également été bien moins emprunté que nous l’espérions, car cela fait un certain temps déjà que la Confédération des Planètes au Service du Créateur Infini Unique tente de semer le concept de l'amour dans les cœurs qui lui sont ouverts. Les jardins sont rares sur votre planète, mais à la surface de votre planète il y a des endroits qui, lorsqu'ils sont vus dans le royaume métaphysique, brillent avec l'éclat de l'amour laissé libre et brillant librement à partir chaque cœur ouvert.

A présent, nous voudrions demander s'il pourrait y avoir d’autres questions auxquelles nous pourrions répondre.

Gary: Q'uo avant que je ne pose notre première question, N. demande aussi que nous vous transmettions ce message. Il écrit sa gratitude personnelle en disant qu'il ne trouvera jamais les mots justes pour dire à quel point il est reconnaissant à Ra et ceux de Q'uo et de Carla pour leur service, pour les informations qu'ils ont mises à notre disposition et qui ont changé le vecteur entier de sa vie et lui ont donné une direction et un sens.

Je vais passer à la première question supplémentaire. Ra décrit un taux de 51% de service d’ autrui et de 95% de service de ‘soi’ qui doivent être atteints afin de pouvoir dépasser l'illusion de troisième densité. Je comprends que c'est la totalité du rayon violet qui est mesuré, mais que signifient les 51%? Est-ce la quantité d'intentions, de sentiments, de pensées, de paroles et d’actes? Est-ce le temps que l'on consacre au service d’autrui? Ou est-ce la force du service d’autrui qu’il y a derrière les intentions, les pensées et les actes? Que signifie le taux de 51%?

Q'uo: Je suis Q'uo et j'ai pris connaissance de votre question, mon frère. Avant de répondre à la question, permettez-moi de remercier celui qui est connu sous le nom de N. pour ses aimables commentaires, et pouvons-nous faire remarquer que cette entité est de celles dont nous avons parlé en suggérant qu'il y a autour de cette surface planétaire des personnes qui ouvrent en effet leur cœur en rayonnant d’amour pour autrui.

Concernant maintenant votre question. Vous pouvez voir chaque complexe mental/corps/esprit au sein de l'illusion de troisième densité comme une source d'énergies, des énergies qui sont dépensées soit dans le service d’autrui soit dans le service de soi. Si vous pouviez examiner la nature métaphysique de la dépense métaphysique des énergies de chaque entité, cela vous fournirait une mesure, dirons-nous, de l'efficacité des dépenses énergétiques, y compris dans les domaines de quantification des pourcentages.

L'entité qui est capable d'exprimer par intention 51% de ses énergies dans son schéma de vie, se trouvera alors disponible pour la moisson dans le sens positif. L'entité qui dépensera 95% de ses énergies à diriger cette qualité d'amour vers le ‘soi’, se trouvera de manière similaire, dans l'opportunité d'être moissonnée dans le sens négatif, car l'entité négative se rendra compte qu'il est beaucoup plus nécessaire d'être consciemment informé de chaque dépense d'énergie, car il est nettement plus difficile de contacter l'infini intelligent en utilisant les chakras inférieurs : rouge jusqu'au jaune, en laissant de côté le vert, et en prenant contact avec l'Infini Intelligent en communiquant à travers les chakras bleu et indigo. Ainsi, le pré-requis de l'entité orientée négativement est quelque peu plus exigeant, dirons-nous, car elle parcourt le chemin de ce qui n'est pas : le chemin de séparation. C'est un chemin viable pour le Créateur Unique, mais qui exige un plus grand degré de précision dans la dépense d'énergie.

Y a t-il encore une question mon frère?

Gary: Diriez-vous qu'il est juste de dire que l'on peut atteindre ce taux de 51% en étant simplement gentil, compatissant et orienté vers l’intérêt et le souci d’ autres personnes?

Q'uo: Je suis Q'uo et j'ai pris connaissance de votre question, mon frère. Faire simplement cela répondrait en effet à l'exigence, mais nous trouvons qu'une expression aussi simple de gentillesse et d'amour est difficile à trouver dans votre service planétaire.

Y a t-il une autre question, mon frère?

Gary: J'ai quelques questions supplémentaires que je peux formuler. Y a-t-il une question émanant du groupe?

(Pause)

Gary: Dans ce cas, Q'uo, notre chère amie Misha vit à quelques kilomètres de la ligne de métro de Bruxelles qui a récemment subi une attaque, une ligne qu'elle prend fréquemment. Elle a rapporté la journée d’épuisement dû au choc et aux larmes et a écrit dans un courriel ensuite:

« Ce matin, je me demandais si les prières et les pensées de compassion envoyées arrivaient aux blessés et aussi aux défunts. Quand vous savez que quelqu'un prie pour vous, vous pouvez sentir l'action de la prière, mais quand vous n'êtes pas conscient de ce fait, alors que se passe-t-il? Est-ce qu'un peu de réconfort peut être perçu? Je l'espère. Je voulais aider les victimes décédées à trouver leur chemin vers la lumière et l'amour. »

Q'uo: Je suis Q'uo et j'ai pris connaissance de votre question, mon frère, et de la question de celle connue comme étant Misha. Nous trouvons que les entités qui envoient l'amour et la lumière à ceux qui sont décédés à cause de l'action de ces terroristes sont dans ce que vous pourriez appeler un «état de choc». Les énergies d'amour qui les entourent leur sont disponibles comme une sorte de réserve ou de ressource qui peut être utilisée par ces entités. Nous trouvons qu'il existe pour chaque entité des guides qui attendent la capacité de l'entité à déterminer ce qui s'est passé dans son schéma de vie, car lorsque la mort survient de manière si soudaine, la désorientation du complexe mental/corps/esprit exige une certaine quantité de guérison. Ces entités sur les plans intérieurs de votre surface planétaire en charge de cela prennent soin de ces entités à ce moment-là. Dans le passé, ceux connus sous le nom de Ra ont, comme cela a été dit dans les textes de la Loi Une, assisté des entités qui sont passées par les portes de la mort en raison du largage de bombes atomiques à Hiroshima et Nagasaki, et ont pu offrir à ces entités la réintégration du complexe mental/corps/esprit. Ainsi, ces entités de Ra et d'autres entités également, se sont offertes à ce moment-là au service de ceux qui passaient par les portes de la mort suite à l'attaque de Bruxelles mentionnée précédemment.

Y a t-il encore une question, mon frère?

Gary: Oui, il y en a une Q'uo, merci beaucoup. Celle-ci vient de notre ami L., qui écrit: Je pense à l'expression : «Le chemin qui mène à l'enfer est pavé de bonnes intentions». Cela m'a fait réfléchir. Beaucoup de transmissions disent que si nos intentions sont pures, alors il n'y a vraiment pas grand chose à craindre, donc nous tous, gens du New Age, faisons tout ce que nous pouvons avec les meilleures intentions, continuant cependant à assister à un échec supposé autour de nous, je me demande si vous pourriez parler de cette phrase et de sa validité.

Q'uo: Je suis Q'uo et j'ai pris connaissance de votre question, mon frère. Nous trouvons que cet instrument lui-même s'est interrogé sur cette question, car il est conscient que l'intention est celle qui est le fondement de chaque action. Nous suggérons que l’affirmation que «Le chemin qui mène à l'enfer est pavé de bonnes intentions» est une estimation inexacte de ce qui se passe réellement dans votre illusion de troisième densité quand des entités s'offrent au service d'autrui, que ce service semble mal tourner, et que celui qui reçoit le service, en recevant ce service, se trouve dans une situation qui est peut-être pire que celle dans laquelle il se trouvait avant que l'intention d'aider n'ait été offerte.

La brièveté de la perception est dans ce cas ce qui est le problème. Le point de vue doit être quelque peu élargi afin de voir que l'entité recevant l'attention d’un service provenant d'autrui peut se trouver dans ce qui semble être une situation plus mauvaise. Il doit y avoir une reconnaissance du fait que chaque situation enseigne ce qui est nécessaire à l'entité dans la situation. Dès lors, le désir de la plupart des entités de troisième densité d'être dans une situation confortable est ce qui déroute la plupart des entités lorsqu'elles voient une autre entité dans une situation dans laquelle elles-mêmes ne choisiraient pas d'être. Mais si elles restaient suffisamment longtemps auprès de cette entité pour voir les leçons apprises dans cette situation, elles verraient la valeur de cette situation. Ainsi, le chemin de l'enfer est un court chemin; la route vers les mondes célestes croise la route de l'enfer.

Y a t-il une autre question, mon frère?

Gary: Je suis sûr que L. appréciera beaucoup cela, Q'uo. Il y a une question, et il s'agit d'une façon particulièrement laide de dénaturer le Créateur sur cette planète, celle qui est appelée «mutilation génitale féminine», et un chercheur en Allemagne, nommé J., écrit et demande si Q'uo pourrait parler des origines de cette distorsion particulière dans complexe mental.

Q'uo: Je suis Q'uo et j'ai pris connaissance de votre question, mon frère. Nous constatons que c'est l'une des nombreuses pratiques que certaines cultures à la surface de votre planète mènent à l'égard de la femelle de votre espèce. En général, nous trouvons qu'il y a des cultures qui font, dirons-nous, des retours aux temps primitifs où la femelle était redoutée parce que c'était la femelle qui portait les enfants et, évidemment, la femelle par laquelle la force vitale s'écoulait. Le fait que la force vitale passe de façon évidente par la femelle plutôt que par le mâle était une cause d'inquiétude et d'une certaine peur du mâle à l’égard de la femelle. [Les énergies sont un peu faibles, mais cet instrument persiste à essayer d'aller de l'avant.] Ainsi, la femelle a été l'objet de cette crainte pendant de nombreux millénaires sur votre planète. Ce n'est qu'à l'époque présente où la communication de masse met l'accent sur diverses pratiques de ce genre qu'il est possible d'espérer que de telles pratiques pourraient prendre fin par l’instruction de ceux qui pratiquent de tels rituels primitifs.

Nous constatons que cet instrument est maintenant prêt à admettre qu'il est à court d'énergie et répondrons à la fin de la question en suggérant qu'il n'y a pas de lieu, d’époque ni d'événement particuliers à l’origine de cette action ou pratique de mutilation des organes génitaux féminins à part la dynamique continue de la domination mâle dans la plupart des cultures et l'ignorance de l'espèce mâle dans sa relation avec la femelle.

Nous voudrions remercier chacun d'entre vous ici d'avoir invité notre présence aujourd’hui dans votre cercle de recherche qui est plein de lumière et qui nous apporte comme toujours une grande joie. Nous sommes connus de vous comme étant ceux de Q'uo et nous laissons cet instrument fatigué et ce groupe aimant dans l'amour et la lumière du Créateur Infini Unique. Adonaï Vasu Borragus.

  Skip Navigation Links

Copyright © 2017 L/L Research